Le jardin impérial de Shinjuku

Samedi 8 avril. Pleine floraison de cerisiers. Pluie…

La période de hanami est vraiment très belle mais, après les mois d’hiver toujours ensoleillés (pas un pet de pluie et rarement des nuages), on se réhabitue mal au ciel gris et à la pluie. C’est d’autant plus rageant quand ça tombe un weekend où l’on a prévu d’aller voir la pleine floraison des sakuras ! Heureusement, nous n’avons finalement eu que de la pluie-bruine. Pas de quoi rentrer trempés ! Ouf !

Cette fois-ci, nous sommes allés au jardin impérial de Shinjuku. Il s’agit d’un très grand parc situé au sud-est de l’effervescence de Shinjuku. Quand je dis “grand”, ses 58 hectares font pâle figure face aux 341 de Central Park mais il est bien assez grand pour oublier l’agitation de la ville (et même pour faire disparaitre les immeubles environnants !).

L’entrée est payante : 200¥. Je pense que cela vaut le coup d’y arpenter les sentiers et notamment la partie ouest qui est consacrée aux jardins japonais. C’est très dépaysant. Le jardin anglais consiste en de grandes étendues de verdure, ce qui était très beau quand nous y étions allés l’été avec le vert verdoyant de cette période très humide et très joli bordé par les sakuras en ce moment. Par contre, le jardin français ne m’a convaincue ni la première fois ni la seconde… On a plus joli en France ! Mieux vaut prendre le temps dans la partie japonaise !

Une chose à laquelle il faut faire attention (comme pour toutes les visites au Japon : musées, temples, etc.), l’horaire de fermeture arrive très tôt dans l’après-midi : 9h-16h. De plus, le parc est fermé le lundi. Les informations sont disponibles en anglais sur le site du parc.

Tenté par une petite visite guidée en photos ?

02 comments on “Le jardin impérial de Shinjuku

Laissez un commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :