あけましておめでとうございます!

あけましておめでとうございます! (akemashite omedeto gozaimasu)
Bonne année !

Dans notre article sur le jour de l’anniversaire de l’Empereur, vous avez pu lire que seuls les jardins Est du palais impérial sont ouverts au public… excepté le 23 décembre, pour l’anniversaire de l’Empereur, et le 2 janvier, pour les vœux de la nouvelle année. Comme nous étions en promenade le 23 décembre, qu’avons-nous fait le 2 janvier ? Nous sommes allés écouter les vœux de l’Empereur au palais impérial, pardi !!
D’après le site l’Agence Impériale, il semblerait qu’il soit tout de même possible de visiter une partie du palais impérial avec un guide. Pour cela, il est possible de réserver en ligne ici. Les visites sont gratuites et durent 1h30. Il faut s’y prendre au moins un mois en avance pour réserver (probablement plus pour les périodes touristiques) car, en ce début de janvier, les prochaines disponibilités sont en février. Nous testerons probablement ça pour vous !! 

D’abord, sachez que lorsqu’un jour férié tombe un dimanche au Japon… le lundi qui suit est automatique chômé ! Comme le 1er janvier était un dimanche, le 2 janvier était aussi férié ! Youhou !
Cependant, beaucoup d’entreprises, ainsi que les administrations japonaises, ferment du 1er au 3 janvier (voire du 29 décembre au 3 janvier) pour les fêtes du Nouvel An ! C’est donc une période de vacances pour les Japonais !

Au Japon, il existe de nombreuses traditions pour la période entourant le Nouvel An mais nous n’allons pas les décrire cette année car nous n’avons pas eu le temps de nous renseigner ou de les vivre. Promis, on s’en charge l’année prochaine (et ça promet plein d’articles !).
On peut tout de même vous dire qu’au Japon, la tendance est inversée par rapport à en France : Noël se fête plutôt entre amis (ou entre amoureux) alors que le Jour de l’An est une fête familiale !

Le 2 janvier, nous sommes donc allés au palais impérial dans le quartier de Chiyoda. Chiyoda est LE quartier central de Tokyo. Le palais impérial en occupe une bonne partie ! Pour l’ouverture exceptionnelle de la partie réservée à la résidence de l’Empereur, il n’est possible d’y accéder que par l’entrée principale, le double pont Nijubashi (habituellement fermé), et les jardins Est (habituellement ouverts) sont fermés.

La foule était gigantesque. Mais les Japonais sont habitués et ont le sens de l’organisation. Après avoir été dans une première courte file de sécurité (vérification des sacs et détecteur de métaux), on nous a distribué de petits drapeaux japonais puis nous avons tous été répartis en groupe. Chaque groupe (d’une centaine de personnes) était “enfermé” par des barrières en ficelle et devait attendre d’être “relâché” pour se diriger vers le Nijubashi. Dès qu’un emplacement se libérait, il était à nouveau rempli par de nouveaux arrivants.
Pour notre part, nous étions dans le groupe 2 et il y avait une bonne vingtaine de groupes ! En tout, environ 96 000 personnes sont venus assister aux vœux de l’Empereur. La deuxième plus grande affluence depuis que l’Empereur a pris ses fonctions.
Après avoir attendu trois quarts d’heure, nous avons fini par être “relâché”. Nous avons donc traversé le Nijubashi et atteint la place Kyuden Totei qui est située devant le bâtiment du palais impérial. Il était alors 12h20… la prochaine apparition de l’Empereur étant à 13h30… nous avons encore patienté 1h10… debout… au milieu d’une masse de gens… Et finalement, c’est passé plus vite que prévu !

À 13h30 pile, l’Empereur Akihito et sa famille sont apparus sur le balcon blindé du palais impérial. La foule s’est mise à agiter ses drapeaux, certaines personnes criaient “banzai” (probablement car ils n’ont pas eu la chance d’assister à l’anniversaire de l’Empereur ?) : la liesse à l’état pur. Puis, cinq minutes après, le calme plat : l’Empereur fait son discours.
Trois phrases. Cela dure trente secondes. Puis nous repartons pour laisser la place à la prochaine masse de gens qui viendra écouter (une dernière fois) le même discours à 14h20.

Même si l’attente était très longue et l’apparence de l’Empereur courte, nous sommes ravis d’avoir participé à ce moment typiquement japonais !
Il n’y aura probablement pas de prochaine fois pour nous mais, si vous en avez l’occasion, faites mieux que nous : renseignez-vous sur les horaires d’apparition de l’Empereur sur le site de l’Agence impériale et évitez le seul créneau où l’attente peut aller jusqu’à 1h40…

One comment on “あけましておめでとうございます!

Laissez un commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :