Weekend musée et plage à New-York

Avec Clément, nous nous sommes rendu compte qu’il ne nous restait plus tant de weekend pour profiter de New York ! Du coup, ce weekend, on en a profité pour visiter un musée et aller à la plage !

Samedi, nous sommes allés à Manhattan au Intrepid Sea, Air & Space Museum. Il s’agit d’un musée sur le bord de l’Hudson puisqu’il est situé en partie sur un quai, sur un porte-avion (lUSS Intrepid, d’où le nom du musée) et dans un sous-marin (l’USS Growler).
L’entrée basique coute 24$. Mais, pour avoir accès à l’exposition temporaire, c’est 31$. Si vous voulez une visite guidée (comme celle de l’intérieur d’un concorde de British Aiways), il faut ajouter 20$. L’audio-guide est à 5$. Il y a aussi des simulateurs à 9$ l’un… Bref, on vide vite son porte-monnaie ! Nous, on s’est contenté de l’entrée basique (même si on n’aurait pas dit non à une visite du concorde).
On a vraiment aimé la visite du sous-marin. C’était vraiment impressionnant, c’est vraiment bien fait ces bêtes-là ! C’est encore plus impressionnant (et effrayant) quand on sait qu’il a servi pendant la guerre froide et qu’il avait à son bord des missiles nucléaires cinquante fois plus puissants que les bombes réunies de Hiroshima et Nagasaki… Ils ne faisaient pas semblant !
Le reste du musée est pas mal aussi. C’est chouette de déambuler dans le porte-avion et de prendre des escaliers dont on a l’impression qu’ils ne devraient pas être ouverts au public. Ce porte-avion est toujours en état de fonctionner (il a servi pendant la seconde guerre mondiale) mais ne sert plus car il n’est plus assez large et profond pour stocker les avions. On a quand même le droit à une jolie exposition d’avions en tout genre dont un avion super-sonique (MAC 3 quand même !!!). Et puis, avec Clément, comme d’hab, on aime bien les parties pour les enfants : essayer une navette spatiale, faire des entrainements d’astronaute.
Bref, c’était bien sympa. Cher, néanmoins.

Dimanche, grosse chaleur, un peu comme celles dont on avait eu l’habitude l’été dernier et qu’on ne retrouve pas trop cet été (heureusement !) : 34°C avec un ressenti à 42°C. Du coup, on en a profité pour aller à la plage… à New-York !! Oui, oui, vous avez bien lu, à New-York !!
New-York compte même plusieurs plages. Nous sommes allés à l’une des plus connues : Coney Island (qui n’a d’ile que le nom). Coney Island est située à Brooklyn et est surtout connue car c’est l’une des plages les plus proches (bon… 1h30 de transport pour nous) et car elle abrite un assez grand parc d’attractions.
J’y étais allée l’année dernière, sans Clément et un jour de printemps plutôt maussade. La plage était quasi-déserte et on avait presque froid ! Là, ça n’avait rien à voir. La jolie promenade de bois de bord de plage était bondée et ce n’était rien comparé au bord de plage (peuplé de parasols tout bariolés). L’eau est rafraichissante mais pas trop froide non plus.
Au final, ça ne change pas trop des plages françaises à part deux choses :
– les enfants sont chiants et font des caprices/cris à nous empêcher de dormir ;
– au lieu de “Beignets, chouchou, au chocolat, à la pomme, à l’abricoooottttt”, on a le droit à plusieurs variantes : “Iced cold water, cerbeza, coronaaaaaaa” ou “mangoe, mangoe, mangooooooeeee” ou encore “parasol, umbrella, parasol, umbrelllllllaaa” (à prononcer avec l’accent espagnol).

Bref, c’était un parfait petit weekend !

02 comments on “Weekend musée et plage à New-York

  • Flo V , Direct link to comment

    C’est bon j’ai rattrapé mon retard sur les articles. 😀 (dommage d’avoir “loupé” L’Hermione)
    Sur certaines photos on se croirait presque à Venice Beach.

Laissez un commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :