Hawaï – Fleurs, sables et animaux

Pour notre dernier article sur Hawaï, nous allons nous focalisez sur trois thèmes qui nous ont mis des étoiles dans les yeux : les fleurs d’Hawaï, les différents types de sable et les animaux !

Les fleurs

Tout au long de notre voyage, nous avons croisé de magnifiques et atypiques (pour nous, pauvres français) fleurs. La fleur emblème d’Hawaï est évidemment l’hibiscus. On en croise souvent et on la retrouve stylisée un peu partout (T-shirts, cartes, panneaux, etc.) ! On peut trouver de nombreuses fleurs tropicales comme l’anthurium ou l’oiseau de paradis. En voici quelques unes.

Les plages

Je ne m’étendrai pas sur le sujet étant donné que j’en ai déjà parlé dans les autres articles. Les plages d’Hawaï sont simplement extraordinaires : on en trouve de tous les types et de toutes les couleurs : blanc, jaune, poivré, vert, rouge, noir… La liste ne finit pas !

Les animaux

Dans l’archipel hawaïen, les écureuils ont été remplacés par… des mangoustes ! Ces petites bêtes ultra-rapides et tout en longueur ont envahi les iles. Grâce à Mario (notre super hôte à Lahaina), nous avons appris pourquoi nous en croisions autant. Explications :
Les mangoustes ne sont pas originaires d’Hawaï. Elles ont été introduites afin de se débarrasser des rats qui proliféraient dans les plantations de canne à sucre. En effet, les mangoustes sont omnivores et, grâce à leur agilité et à leur rapidité, elles semblaient être un redoutable prédateur pour les rats. Malheureusement, les rats sortant plutôt la nuit et les mangoustes étant diurnes… cela n’a pas servi à grand chose ! Les mangoustes se sont rabattues sur d’autres animaux des iles, ce qui a eu un impact néfaste sur la faune typique hawaïenne (surtout sur les oiseaux). Bref, sous ses airs de petit animal fragile, c’est un véritable fléau !

Il y a deux sortes d’animaux que nous avons plutôt pour habitude de connaitre domestiqués mais qui mènent une vie sauvage tranquille sur les terres hawaïennes : les chats (bon, pourquoi pas !) et… les poules !
On croise des poules et des coqs un peu partout dans les rues, dans la jungle, aux abords des plages… Il y a toujours eu un peu de poules sauvages sur Hawaï (du moins, à partir du moment où elles ont été apportées par l’homme). Mais, en 1992, l’ouragan Iniki a balayé sur son passage les enclos des poules en cage. Depuis, elles mènent la belle vie de leur côté. Ne soyez donc pas surpris si vous entendez un coq chanter au beau milieu de la jungle !

Il arrive aussi, à la tombée de la nuit, de voir quelques geckos, ces lézards à pattes ventousées ! Par contre, ils sont difficiles à prendre en photo car, au moindre mouvement, ils se carapatent !

Bien entendu, on rencontre aussi des animaux plus exotiques (bernaches nénés, tortues, raies mantas, baleines à bosse) mais, ça, vous l’avez lu dans les autres articles !

00 comments on “Hawaï – Fleurs, sables et animaux

Laissez un commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :