Hawaï #2 – Oahu

Oahu n’est pas la plus grande ile d’Hawaï mais c’est la plus peuplée (env. un million d’habitants soit les 2/3 de la population hawaïenne) et, surtout, la plus touristique. Elle est principalement connue pour sa capitale, Honolulu, et sa célèbre plage Waikiki mais aussi pour Pearl Harbor, le lieu de l’attaque qui entraina l’entrée des États-Unis dans la Seconde Guerre Mondiale. Mais il y a bien d’autres choses à y découvrir ! Nous y avons passé six jours et demi et on s’est régalés !

Carte Oahu

 

J1 – Les vagues de la côte nord et le Polynesian Cultural Center

Pour notre premier jour, nous nous sommes dirigés vers le North Shore (à environ une heure d’Honolulu). Mais en chemin, nous avons fait un arrêt à la plantation Dole. Initialement une plantation d’ananas (très répandu à Hawaï), cette plantation a ensuite été rachetée par Dole qui est maintenant l’un des principaux producteurs américains de bananes. Saviez-vous que les ananas poussent dans des buissons ? Il parait que ça fait bien rire les locaux quand les touristes leur demandent à quoi ressemble un arbre à ananas !

En hiver, de novembre à février, le North Shore est l’endroit préféré des surfeurs : il y a de très très grosses vagues ! C’est même le lieu privilégié des grandes compétitions de surf. Malheureusement pour nous, nous n’avons pas pu en voir ! Mais nous avons vu de magnifiques vagues et rouleaux en tout genre, que ce soit à Haleiwa, dans la magnifique (à ne pas rater) baie de Waimea ou sur la très réputée Banzai Pipeline.
Par contre, il ne faut pas croire qu’il y fait tout le temps beau ! En effet, notre premier jour a été très couvert et il a même plu (environ dix minutes !). Il parait que le North Shore en hiver connait beaucoup d’averses. Nous n’en avons eu qu’une, ouf !

Après notre matinée dans le North Shore, nous nous sommes dirigés plus à l’est pour aller au Centre Culturel Polynésien. C’est une sorte de parc d’attractions sur les différentes cultures des iles polynésiennes : Hawaï (of course!), Samoa, Fidji, Tonga, Tahiti et Aotearoa (Nouvelle-Zélande). Chaque culture a sa partie et on peut y assister à des représentations de danse, de confection d’habits traditionnels, de cuisine, etc. C’est vraiment bien fait, pas kitsch du tout. La plupart des intervenants sont des étudiants venant des iles qu’ils représentent, ça ajoute du charme !
Bon plan : avec la location d’une voiture Avis, vous avez une entrée gratuite ! Il suffit juste de montrer ses clés et son contrat ! Ce qui n’est vraiment pas rien pour une entrée de base à 50$.

J2 – Le temple bouddhiste Byodo-In et des plages de la côte est

Le deuxième jour, nous sommes allés dans la vallée des temples, un gigantesque cimetière où ont été enterrés des Hawaïens de religion bouddhiste, shintoïste, protestante ou catholique. C’est étonnant de voir les différents styles de pierres tombales. Le principal intérêt de ce cimetière est le temple bouddhiste Byodo-In. Il s’agit de la réplique d’un temple japonais situé à Uji. Le temple est magnifique et dégage une très grande sérénité sûrement amplifiée par le peu de monde le visitant à 9h du matin !

Ensuite, nous avons fait nos premières baignades et bronzettes sur les plages de l’est de l’ile. Nous avons commencé par Kailua qui est souvent classée parmi les plus belles plages des États-Unis ! Il faut dire qu’avec son sable blanc, ses palmiers, son eau turquoise… elle fait rêver ! Pour l’anecdote, c’est aussi la plage préférée des Obama qui y viennent pendant leur vacances.
Plus au sud, dans la prolongation de la plage de Kailua, il y a celle de Lanikai. Il n’y a pas de parking pour y accéder, il faut donc circuler dans les rues du charmant petit village pour espérer y trouver une place. Après s’être dit “dernier tour avant de repartir”, nous avons fini par en trouver une. Et nous n’avons pas regretté. Cette plage est semblable à celle de Kailua mais le banc de sable est plus grand et l’on a une magnifique vue sur de petites îles.
Ensuite, beaucoup plus au sud, nous sommes allés sur la plage de Bellow Field Beach Park. Il s’agit d’une plage ouverte seulement le weekend puisqu’elle est située au beau milieu d’un camp militaire !
Difficile de choisir entre les trois : Clément a préféré celle de Kailua et moi celle de Lanikai !

J3 – Randonnée sur Diamond Head et snorkeling à Hanauma Bay

Diamond Head est un cratère volcanique emblématique de la ville d’Honolulu. Une randonnée (une heure et quart aller-retour) a été aménagée pour aller au sommet et pouvoir y admirer la ville et ses alentours. La vue est splendide ! Par contre, il vaut mieux y aller tôt pour éviter d’avoir à attendre une place de parking (nous sommes arrivés à 9h et nous avons attendu quinze minutes qu’une place se libère) !

L’après-midi, nous sommes allées faire du snorkeling (comprendre “plongée avec masque et tuba”) dans la plus que magnifique baie d’Hanauma. Le cadre est tout simplement parfait, les poissons colorés sont vraiment au rendez-vous (et parfois des tortues, mais pas pour nous). Vous voyez les poissons des aquariums ? Eh bien… C’est exactement ça !
A cause des touristes non-éduqués, il ne reste que le squelette noir de la barrière de corail multicolore qui y était auparavant. Faisant maintenant partie d’un parc protégé, le parking est régulé et l’entrée payante (7,5$ par entrée, gratuit pour les résidents d’Hawaï). Il est aussi obligatoire de regarder un film éducatif sur la conduite à tenir dans un tel cadre maritime : ne pas toucher ni nourrir les poissons et ne poser les pieds que sur le sable (ne pas marcher sur les coraux qui, eux, sont vivants).
Hanauma Bay est probablement notre plage n°1 de toutes celles que nous avons fait à Hawaï !

J4 – Pearl Harbor puis Ko Olina Beach

Nous ne pouvions pas visiter Oahu sans aller visiter le mémorial-musée consacré à la bataille de Pearl Harbor. Nous avions toujours trouvé floues les raisons de l’implication du Japon et des Etats-Unis dans la Seconde Guerre Mondiale. Le musée et son film (gratuits) ont le mérite de réexpliquer clairement cette période !
Lors du bombardement de la base navale de Pearl Harbor par les Japonais, de nombreux navires de guerre ont été coulés ou fortement endommagés. L’un d’eux, le “Arizona” fut irrécupérable. Les Américains décidèrent de le laisser au fond de l’eau et de construire par dessus un mémorial en hommage aux morts. Le mémorial est vraiment beau et c’est très surprenant de voir les restes de l’Arizona au fond de l’eau.

Comme il nous restait encore quelques bonnes heures avant de prendre notre avion pour l’ile de Maui, nous avons décidé d’aller profiter de la plage de Ko Olina qui nous avait déjà fait saliver depuis l’avion. Ko Olina est en fait quatre lagons créés par l’homme. Vu du ciel, c’est magnifique. Le cadre est vraiment beau une fois en bas mais on se dit que les belles plages naturelles ne manquent pas !

J13/14/15 – Visite de la ville d’Honolulu, plage du Diamond Head et Waikiki Beach

Pour nos deux derniers jours et demis, nous avions décidé d’abandonner la voiture de location et de dormir à Waikiki, le quartier le plus touristique de la ville. Finalement, grâce au refus du chauffeur de bus et à la place de parking de notre logement, nous aurons fait nos déplacements en voiture (beaucoup moins écolo mais finalement moins cher). Notre logement était idéalement situé à trois blocs de la plage de sable blanc de Waikiki et non loin d’hôtels de luxe. C’était parfait.

Nous avons profité d’être au centre d’Honolulu pour visiter le quartier historique de la ville. Nous y avons vu le seul palais royal des Etats-Unis ! Il fait pâle figure face à nos châteaux, mais quand même ! Nous avons aussi arpenter les rues de Chinatown, réputé pour être l’un des plus authentiques. On ne peut que être d’accord ! Rien à voir avec celui de New-York !
Le petit tour de la ville aura été sympathique mais ce n’est vraiment pas ce que nous retenons de notre voyage.

La voiture nous aura permis d’aller faire de la bronzette sur la plage de Diamond Head. Elle nous a été recommandée par notre hôte (elle se situe juste à côté du phare que l’on voit sur l’une des photos du Diamond Head) et nous étions les seuls sur le sable ! Les autres personnes présentes étaient dans l’eau, planche de surf sous le ventre, à attendre qu’une vague veuille bien se montrer ! Ambiance hawaïenne garantie ! Par contre, à moins d’avoir des chaussures d’eau (pour éviter de marcher sur des oursins), ce n’est pas une plage de baignade !

Enfin, la plage de Waikiki… Qui ne connait pas ce petit singe qui a orné nos T-shirts dans les années 90 ? La seule chose que l’on pourrait reprocher à la plage de Waikiki sont les immenses hôtels qui bordent la plage… Mais finalement, serait-ce vraiment Waikiki sans eux ?
On a adoré y bronzer, s’y baigner et s’y balader de jour comme de nuit !

La nourriture

Hawaï a une très grande influence gastronomique japonaise : vous trouverez des udons et ramens de partout !
Je vous conseille très fortement de gouter à deux spécialités :
– le poke : du poisson cru assaisonné et parfois marinés (chez “Ono Seafood” à Honolulu) ;
– les malasadas : des sortes de beignets chauds d’origine portugaise soit natures, soit fourrés (chez “Leonard’s” à Honolulu).

Bonus

Voilà ce qui arrive quand on oublie de mettre de la crème solaire sur un bras !

Oubli de crème

 

05 comments on “Hawaï #2 – Oahu

  • Robert , Direct link to comment

    Merveilleux sites et beaux paysages. J’aime aussi l’escalade du palmier mais le début me parait trop simple et j’aurai voulu voir la photo ou tu arrives au sommet.

    • Marine , Direct link to comment

      Si seulement j’y étais arrivée ! On avait vu quelqu’un le faire au Polynesian Cultural Center et ça avait l’air siiiiii facile ! J’ai essayé plusieurs fois mais c’est le plus haut où j’ai pu aller ! Faudrait que je sois plus musclée !
      Marine

  • Flo V , Direct link to comment

    Superbe la photo du temple!!!
    Pour la partie “Bonus”, ça me rappelle quelque chose… oui oui c’était même à Newport….. Beach! :p

    • Clément , Direct link to comment

      Hehe oue mais la particularite ici c’est l’application de creme solaire seulement sur un des deux bras…..

Laissez un commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :