Pièce d’identité du New Jersey

Pour m’inscrire à un cours d’anglais, j’avais besoin soit du permis de conduire du New Jersey, soit de la pièce d’identité du New Jersey.

J’avais donc décidé de passer mon permis (histoire que ça ne serve pas à rien !). Après avoir bien révisé mon code, je me rends au Motor Vehicle Commission (MVC) de Jersey City pour le passer. Arrivée là-bas, on m’informe que je ne suis pas au bon MVC et que je dois aller au MVC de Bayonne (Oui ! Ils ont une ville qui s’appelle Bayonne ici aussi !). C’était un peu ma faute, j’aurais dû mieux regarder sur internet.
Sauf qu’on était vendredi et que j’avais besoin du permis pour mon rendez-vous d’inscription au cours le mardi suivant et que je travaillais le lundi…

Donc je prends mon mal en patience et je fais les quarante minutes de bus pour aller à Bayonne. Arrivée au MVC, j’explique que je veux passer mon permis. Je donne les pièces demandées dont mon permis français. La dame de l’accueil m’explique qu’il me faut une traduction, que “vous savez, aux Etats-Unis, on ne lit pas le français”. Je lui montre qu’il y a écrit “driver license” sur la première page mais ça ne lui suffit pas.
Pour être honnête, j’avais lu sur internet qu’il fallait qu’il soit traduit mais Clément avait un collègue qui avait réussi à faire le sien sans. Alors j’espérais que ça serait le cas pour moi aussi…

Du coup, je lui dis que je vais me rabattre sur la carte d’identité (qui se fait aussi au MVC). Elle me fait remplir de la paperasse puis me demande mon VISA. Je lui donne, elle fait des recherches et me dit : “Je suis désolée mais vous êtes J2-dependant. Vous ne pouvez rien faire sans la présence de votre J1.”
Première nouvelle ! Cela n’était inscrit nulle part. Je lui demande donc des explications ! J’apprends donc que, tant que Clément n’a pas de carte d’identité ou de permis du New Jersey, il m’est impossible d’en faire la demande… Quelle absurdité ! Heureusement, on a quand même le droit de faire nos demandes au même moment.

Le lendemain matin, on se dirige donc avec Clément au MVC de Jersey City (car je ne pouvais pas faire le permis là-bas mais la carte d’identité oui !). On arrive vers 10h30 et les locaux étaient bondés ! Ça nous inquiète un peu mais nous sommes obligés de faire les démarches pour que je puisse m’inscrire à mon cours.
On passe un premier guichet qui nous donne un formulaire à remplir (infos personnelles et type de la demande) puis on fait la queue pour savoir vers quel guichet on doit se diriger.
Arrivés au guichet, Clément fait sa demande en premier et donne ses papiers sauf qu’on lui apprend qu’il manque son formulaire DS2019 (le formulaire qui va de paire avec son VISA )… Clément râle car ce n’était écrit nulle part et qu’aucune des deux personnes avant ne lui ont dit que ça manquait alors qu’elles avaient vérifié les pièces justificatives. Cela ne change rien, il ne peut pas faire sa demande.
La dame passe donc à moi. On lui explique que ça ne sert à rien car je suis sa J2-dependent et que, s’il ne peut pas avoir sa carte d’identité, je ne peux pas l’avoir non plus. Elle nous regarde bizarrement et nous dit que ça va marcher car j’ai mon EAD (mon permis de travail). A la fois énervés et surpris, on la laisse faire et elle nous envoie nous assoir.

A midi, une annonce nous informe que le centre ferme à treize heure et que, si l’on est toujours assis sur les chaises, il faudra revenir un autre jour… Le dernier numéro appelé était le 19 et nous étions le 57… Ça s’annonçait mal !
A midi et quart, même annonce.
Rebelote à midi et demi… sauf qu’ils en étaient au numéro 28 et que nous étions toujours le 57 !!!
A une heure moins le quart, l’appel des numéros 40 commencent mais aucun ne répond à l’appel. On saute donc une dizaine et passe aux 50 ! Quelle chance !
Vers une heure moins cinq, je suis appelée ! Ouf !

Je me dirige donc à un nouveau guichet et donne mes papiers. La dame remplit des trucs sur l’ordinateur, me prend en photo, je paye 10$ et, cinq minutes après, j’ai ma carte d’identité ! Assez rapide si on oublie le temps d’attente !

Le seul hic : il fallait donner sa taille en pieds, j’avais donc écrit “5,25” comme me disait mon convertisseur. Mais la dame du guichet me dit que le logiciel ne prend pas “5,25”. Je lui dis d’essayer avec “5,2”. Même problème… Puis elle me dit “Je peux mettre ‘cinq deux’ “. Ni connaissant rien aux mesures en pieds, je lui fais confiance et lui dit que c’est bon.
Sauf que, maintenant, pour l’état du New Jersey, je mesure 5.02 feet soit 1m53 soit 7 cm de moins que normalement ! Pas très grave mais bon !
Je pense que le problème venait de la virgule. Les américains écrivent les décimaux avec des points… Mais la dame ne devait pas être très dégourdie quand même !

Maintenant, je suis donc en possession d’une superbe carte comme celle ci-dessous. Elle peut même remplacer mon passeport aux Etats-Unis du moment que je ne prends pas l’avion ! La classe !

NJ id

02 comments on “Pièce d’identité du New Jersey

    • Marine , Direct link to comment

      C’est un permis de conduire mais ma carte d’identité est identique, mis à part qu’il y a écrit “for identification only” à la place de “auto driver license” et qu’il n’y a pas de date de fin et de début !
      Marine

Laissez un commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :