S’orienter à New York

Les quartiers de New York City

New York est une ville immense. J’avais un professeur de géographie qui nous avait dit qu’elle faisait la superficie du département de l’Isère.  Après vérification, il ne s’est trompé que d’un facteur 10… L’Isère étant tout de même dix fois plus grande, ouf ! Mais on peut remarquer qu’elle est tout de même sept fois plus grande que Paris.

New York est divisé en cinq arrondissements (boroughs) : Manhattan, Brooklyn, Queens, Bronx et Staten Island. D’un point de vue touristique, on peut se contenter de Manhattan car l’ile regroupe toutes les attractions essentielles à faire. Mais il est très intéressant de faire un tour dans Brooklyn ou dans le Queens. Le Bronx a une mauvaise réputation mais nous y sommes allés une fois et avons bien apprécié. Staten Island est surtout connu pour être très loin… (Pour rappel, nous habitons actuellement dans le New Jersey, au niveau du “M” de Manhattan de l’autre côté de l’Hudson)

L’architecture des rues à Manhattan

Quand on vient pour la première fois à New York, on se dit souvent qu’on va se perdre. Effectivement, comme dans toute grande ville, on peut se perdre. Mais, en restant sur Manhattan, vous bénéficierez de l’architectures des villes construites à l’américaine : les rues quadrillent l’ile au sens propre du terme. Ainsi, pas de rues alambiquées qui font des virages sournois destinés seulement à nous perdre : elles sont toutes droites, parallèles ou perpendiculaires les unes aux autres.

Carte ManhattanCela est un peu moins vrai dans le sud de Manhattan car l’ile se rétrécit. Les rues perdent donc de leur alignement ! Mais cela reste facile.

Ce qui ajoute une couche à la facilité à s’orienter sur Manhattan est le nom des rues : elles portent des numéros. Il suffit donc de comprendre leur logique pour savoir où se diriger ! Voilà ce qu’il faut savoir :

  • Les rues verticales sont les avenues. Elles sont numérotées de 1 à 12 de l’est à l’ouest : la 1ère avenue est donc tout à l’est tandis que la 12ème avenue se trouve tout à l’ouest.
  • Les rues horizontales sont les rues (street). Elles sont numérotées 1 à 220 du sud au nord.

Ce serait un petit peu trop facile si toutes les rues et avenues suivaient cette logique. Il y a donc quelques petites modifications à connaitre :

  • Il y a un petit couac entre la 3ème et la 5ème avenue : au lieu d’une 4ème avenue… on se retrouve avec trois avenues avec des noms particuliers : Lexington Avenue, Park Avenue et Madison Avenue. Park Avenue est en réalité la fameuse quatrième avenue “manquante” mais elle a changé de nom !
  • Une autre avenue fait des siennes : Broadway… Au lieu d’être parallèle à toutes ses consœurs, elle part en diagonale de l’ouest à l’est. Il faut donc s’en méfier !
  • Au niveau des rues, même si la 220ème rue se trouve bien tout au nord de Manhattan, la 1ère rue n’est pas vraiment tout au sud. En effet, comme je l’ai dit, l’ile se rétrécit au sud. C’est à peu près à ce niveau-là que se situe la 1ère rue, laissant ainsi toute une myriade de rues plus au sud avec des noms plus classiques mais plus complexes pour s’orienter !

Généralement, pour se donner rendez-vous, les Newyorkais se donnent un croisement, par exemple “au croisement de la 5ème avenue et de la 42ème rue”. Souvent, en fonction de la largeur des avenues, ils ajoutent aussi le coin (nord-est, nord-ouest, sud-est ou sud-ouest). C’est assez pratique !

Se déplacer à Manhattan

A pied, rien de plus facile. Si l’on se situe au croisement de la 5ème avenue et de la 42ème rue et que l’on souhaite aller au nord (à Central Park par exemple !), il suffit de rester sur la 5ème avenue et de bien vérifier que le numéro des rues augmente. Si ce n’est pas le cas, il suffit de faire demi-tour. Ainsi, même si on peut se tromper de direction au départ, on parvient toujours à s’en rendre compte assez rapidement !

Manhattan a un très grand réseau de bus et de métro qui s’étend même sur toute la ville de New-York (les cinq arrondissements donc). Nous n’avons jamais pris le bus pour une raison simple : les arrêts ne sont pas indiqués sur le plan ! Nous nous sommes donc naturellement tournés vers le métro lors de nos premiers déplacements et, depuis, nous avons gardé cette habitude !

Les grandes lignes de métro suivent les avenues. Ainsi, pour savoir où aller, il suffit de savoir si l’on veut aller plus au nord (uptown) ou au plus au sud (downtown). Cela est très important à garder en tête lorsqu’on se retrouve dans les méandres souterrains du métro ! C’est ce qui est indiqué pour savoir quel quai prendre. Ensuite, bien entendu, il faut savoir où s’arrêter mais, pour cela, vous avez votre plan !
Il faut faire attention aux quelques lignes qui traversent horizontalement Manhattan car elles ne suivent pas cette logique uptown/downtown. Généralement, ce sont les quartiers qui sont indiqués. Ainsi, pour aller vers l’est, il faut prendre la direction de Brooklyn ou du Queens.
Une autre particularité à connaitre du métro newyorkais est son système de ligne. Sur une même ligne (distinguée par une couleur), plusieurs trains circulent (distingués par des numéros ou des lettres). Ainsi, sur la ligne verte, circulent les trains 4, 5 et 6. Sur la ligne orange, ce sont les trains B, D, F et M. En fonction du train que vous prenez, il sera soit local soit express. Un train local s’arrête à tous les arrêts tandis qu’un express saute certains arrêts. Donc, si vous souhaitez vous arrêter à un arrêt desservi uniquement par un train local, ne montez pas dans un express : vous ne verriez jamais votre arrêt ! A l’inverse, si vous souhaitez vous arrêter à un arrêt desservi par un express, vous pouvez monter dans n’importe quel train ! Le local vous fera seulement perdre un peu plus de temps ! Généralement, les quais des express et des locaux sont distincts (et indiqués par des panneaux) mais on peut toujours le vérifier sur le nom des trains : “EXP” pour express et “LCL” pour local ! Ensuite, quand on commence à connaitre mieux la ville, on sait que les trains 4 et 5 de la ligne verte sont des express tandis que le train 6 est un local. Mais un touriste n’a pas besoin d’apprendre ça !!

07 comments on “S’orienter à New York

  • Robert , Direct link to comment

    Avec toutes ces explications faites lors de notre arrivée, on a réussi à ne pas se perdre pendant 15 jours. Donc ça marche!

  • Robert , Direct link to comment

    et on compte 60m entre les rues et 200m entre les avenues – ça donne une idée de la distance quand on marche.

  • Roxane , Direct link to comment

    Ce matin j’ai lu ce titre dans un journal :
    ” Après les tempêtes de neige monstres, l’alerte aux inondations déclenchée à New York ”
    donc après avoir lu votre article, pas sur que vous soyez touchés ???

    • Marine , Direct link to comment

      Héhé, c’est ça la différence entre New York et New York City ! La tempête de neige a sévi dans le nord de l’état de New York (il me semble)… qui est en réalité à la bordure avec le Canada ! C’est donc très loin de chez nous ! Ouf !
      Mais les gens d’ici disent que la neige ne devrait pas tarder…
      Marine

Laissez un commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :