Le pourboire aux États-Unis

Il parait que les Américains travaillant dans l’hôtellerie et la restauration reconnaissent les Français à leur pourboire. C’est simple : ils n’en laissent pas ! Plutôt que d’expliquer aux Américains pourquoi nous n’en laissons pas (car cela ne changerait pas le fait qu’ils n’en reçoivent pas), tâchons d’expliquer pourquoi et à qui il faut laisser un pourboire aux Etats-Unis.

Pourquoi laisser un pourboire ?

La loi américaine sur le salaire horaire diffèrent de la nôtre. Il existe bien aux Etats-Unis un salaire minimum horaire de l’ordre de 7,25$. Ce salaire minimal peut varier selon les États mais ne peut pas descendre plus bas que 7,25$. Mais ce salaire minimum ne s’applique pas aux métiers où l’on reçoit des pourboires. Ainsi, un serveur (qui reçoit un pourboire) voit son salaire minimum descendre à 2,13$ par heure. Cependant, pour ne pas être injuste, l’état américain oblige les employeurs à augmenter le salaire de ses employés si leur salaire minimum + les pourboires qu’ils reçoivent ne dépassent pas le salaire horaire minimum classique.
Pour simplifier, prenons un exemple. Monsieur A touche le salaire minimum, soit 7,25$ de l’heure. Monsieur B, qui est serveur, touche 2,13$ de l’heure. A la fin du mois, si Monsieur B, en cumulant ses pourboires et sa paie, gagne moins de 7,25$ de l’heure, alors la loi oblige son employeur à le payer davantage afin qu’il gagne au minimum 7,25$ de l’heure, comme Monsieur A.

En conclusion, les pourboires ne sont pas vraiment optionnels aux Etats-Unis ! Ils participent entièrement à la paie des employés ! Cela est prévu par la loi. Normalement, les employés payent des impôts dessus, ce qui veut dire qu’ils ne toucheront donc même pas la totalité de ce que vous leur donnez. Cependant, les pourboires restent au bon vouloir du client. Vous n’êtes pas obligés d’en donner… Mais ne vous étonnez pas si le serveur vous courre après !

État de New York : Salaire Minimum : 8$/h – Salaire minimum si métier à pourboire : entre 4,90$/h et 5,65$/h (en fonction des métiers)
État du New Jersey : Salaire Minimum : 8,25$/h – Salaire minimum si métier à pourboire : 2,13$/h

À qui laisser un pourboire ?

Les pourboires sont à laisser aux personnes qui vous ont fourni un service. Le problème pour nous, c’est que, comme en France, on ne paie pas de pourboire, on ne sait pas vraiment ce qu’est un service… Je vais vous donner des exemples :
– le chauffeur de taxi vous aide avec vos bagages et vous fait prendre un bon chemin (entre 15% et 20% de la course)
– le service du serveur vous convient (entre 15% et 20%)
– le réceptionniste de l’hôtel vous donne un bon conseil ou réserve une table à un restaurant pour vous (entre 3$ et 10$, voire plus, en fonction de la particularité de la demande, de sa difficulté et de la capacité du réceptionniste à s’en occuper)
– la femme de chambre s’occupe de votre chambre chaque jour (1 ou 2$)

Voilà pour les plus communs.
Cependant, il faut savoir que, dans les fast food ou les self-service (comme dans les food court), le pourboire n’est pas à fournir. Il est considéré qu’il n’y a pas de service fourni (on ne vient pas vous servir à votre table ni remplir votre verre). Étonnamment, quand vous consommez à un bar, vous devez tout de même laisser un pourboire… environ 1$ par verre.

Pour nous français, c’est assez perturbant. On en vient même parfois à se demander s’il faut donner un pourboire à la vendeuse de chaussures car elle est allée vous chercher votre pointure !!!

Comment laisser un pourboire ?

Rien de plus simple ! Pour les petits pourboires (pour les réceptionnistes ou les femmes de chambre), on laisse de la monnaie (soit on donne en main propre, soit on laisse sur la table de chevet par exemple). Pour le restaurant ou le taxi, cela dépend de votre moyen de paiement :

– Si vous payez en monnaie :
Très souvent, on va vous demander s’ils peuvent garder la monnaie. Le mieux, c’est d’anticiper la réponse. Donc, avant de payer, calculez le pourboire afin de savoir si le billet que vous laissez couvre suffisamment (ou trop) le pourboire. Sur la note des restaurants, il y a souvent une estimation des pourboires qui est déjà calculée pour vous.
Dans tous les cas, vous pouvez demander à avoir votre monnaie puis laisser le pourboire que vous souhaitez ! Vous le laissez sur la table et le tour est joué !
Pourboire

– Si vous payez par carte :
Le serveur est arrivé avec le ticket. Le montant indiqué est celui du repas (ou de la course de taxi) + les taxes (qui ne sont jamais incluses dans les prix affichés). Vous donnez votre carte. Le serveur part avec et l’enregistre temporairement. Il revient avec votre carte, un stylo et un ticket sur lequel vous devez inscrire le montant du pourboire que vous souhaitez laisser. Ensuite, vous pouvez partir ! Le serveur s’occupera d’ajouter ce montant au total de votre repas !
Ce n’est pas très rassurant mais il n’y a jamais de problème !

Une anecdote assez sombre

En faisant mes recherches sur le pourboire, je suis tombée sur une histoire particulière.

Une serveuse a publié sur internet la photo d’un ticket sur lequel le client n’avait pas laissé de pourboire. Sur le ticket, le client avait barré le pourcentage suggéré de 18% et l’avait justifié en écrivant “Je donne 10% à Dieu, pourquoi en auriez-vous 18 ?”. Résultat des courses : la serveuse a été viré de son établissement. Le comble dans l’histoire, c’est qu’il ne s’agissait même pas de son client mais celui d’une autre table…
Bref, elle a écrit un article expliquant en quoi les pourboires ne sont pas optionnels. En autres, qu’elle ne gagnait que 3,5$ de l’heure et que c’étaient les pourboires qui l’aidaient à payer ses fins de mois.

Tout ça pour dire… n’oubliez pas de laisser un pourboire aux Etats-Unis !!

04 comments on “Le pourboire aux États-Unis

  • Robert , Direct link to comment

    Dans un musée à Washington, j’ai demandé un plan en français et j’ai oublié de laisser de pourboire. Croyez vous qu’ils ont reconnu que j’étais français?

    • Marine , Direct link to comment

      Héhé. Je pense qu’à partir du moment où tu as posé la question, ils ont dû savoir que tu étais français !!! Et ce n’était pas vraiment un pourboire mais plutôt un prix “volontaire”. J’entends par là que les 1$ seraient allés dans la caisse du musée et non dans la poche de celle qui t’a remis le plan !
      Donc… pas de soucis !
      Marine

  • Roxane , Direct link to comment

    La question qui se pose est : est ce que les américains laissent des pourboires lorsqu’ils viennent en France ???

    • Marine , Direct link to comment

      Ça me paraitrait logique que oui. Sauf s’ils se sont renseignés et qu’ils ont appris que, chez nous, tout était inclus !
      Marine

Laissez un commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :