Road trip en Californie #5 – Route 1 (retour sur San Francisco)

Los Angeles était la dernière grosse ville de notre road trip. Ainsi, pour finir notre boucle, nous devions retourner sur San Francisco. La route la plus rapide entre San Francisco et Los Angeles permet de faire le trajet en 6h (par la l’autoroute n°5). Mais nous ne voulions pas de cette autoroute qui traverse les terres de la Californie sans rien nous permettre de voir ! Nous avons donc choisi la route n°1, une sorte de nationale qui longe la côte. Par cette route, google maps indique un temps de trajet de 9h !!

Route n°1

Pour ne pas avoir trop de route dans les pattes, nous avons coupé notre trajet en trois jours avec des nuits dans des petites villes : une à San Luis Obispo et une à Watsonville. Et nous avons fait plein d’arrêts !

D’abord, Santa Barbara, une moyenne ville de bord de plage, réputée pour son style architectural. Quand on est arrivés, le temps était très maussade (pas un morceau de ciel bleu !). Mais… une fois avoir mangé (de délicieuses pizzas avec un très bon dessert), pas un seul nuage à l’horizon ! On a enfin pu faire de belles photos ! J’ai préféré les petites rues piétonnes pour leur style mais la ville en elle-même est vraiment très jolie.

Ensuite, nous avons enchainé sur Pismo Beach dans l’espoir d’y voir les dunes qui font partie des sites américains remarquables par leur habitat naturel. Alors que nous étions perdus entre les champs et que nous avions atteint une sorte de péage (“No trespassing”), le gardien nous a gentiment réindiqué l’endroit (après nous avoir demandé si nous étions perdus et si nous voulions voir les dunes, ce qui devait vraiment être prévisible !). Enfin arrivés sur place, nous nous sommes rendu compte que notre pauvre Mitsubishi Galant n’allait pas pouvoir nous y amener… En effet, la route permettant d’y aller est une route… de sable ! Seuls les 4×4 (et quelques courageux qui s’embourbent dès les premiers mètres) y ont vraiment accès ! Pourtant, google maps (notre GPS) indiquait ce chemin comme une route ! Nous nous sommes donc seulement approché à pied des dunes. Pour y aller, nous aurions dû marcher pendant plus de 2h dans le sable… Mais, de loin, ça avait l’air assez impressionnant !

Après la nuit passée à San Luis Obispo (à 15 min de Pismo Beach), nous attaquons la vraie portion de la route qui longe la côte. Au début, nous sommes au niveau de la mer avec les plages de sable fin mais nous commençons à vite monter pour longer la mer du haut de magnifiques falaises. On se dit qu’on n’a vraiment pas de chance que le ciel soit gris car, déjà comme ça, c’est beau mais qu’est-ce que ça doit être magnifique par beau temps !!

Premier arrêt sur la route pour voir des éléphants de mer (impressionnants gros phoques, le plus gros de l’espèce d’après wikipédia) se prélasser sur la mer et jouer avec les vagues. C’est un endroit assez touristiqus (on s’en rend compte quand on entend parler français tout azimut) mais la plage est heureusement protégée et on ne peut pas approcher les animaux. Bon… les éléphants de mer, à part faire les loques sur la plage, puer et pousser des cris atroces… on se demande ce qu’ils ont pour eux ! Mais c’est vraiment fun comme arrêt ! Surtout au milieu de nulle part !

Deuxième arrêt au Hearst Castle, un palais impressionnant du début du XXième siècle. Enfin… nous nous sommes arrêtés au parking car l’entrée à 25$ nous a un peu rebutés… On l’a aperçu quelques minutes, impressionnant et blanc, en haut d’une colline où c’est la seule construction, puis, il a disparu dans les nuages !

Troisième arrêt aux McKay Waterfalls, une très belle cascade qui se déverse sur une crique de sable blanc inaccessible (sauf en bateau). Cet arrêt nous a été conseillé par notre hôte de San Luis Obispo et vaut vraiment le coup d’oeil. Il y a une randonnée qui longe la falaise mais nous ne l’avons pas faite par manque de temps !

Dernier arrêt à Monterey (avant d’aller dormir à Watsonville) où nous avons visité l’aquarium (entrée hors de prix à 40$). L’aquarium est sympa (bien que moins bien que celui de Boston s’il faut comparer) mais est surtout trop cher. Mais, on aime toujours autant les poissons colorés et les méduses incroyables !

Enfin, nous voilà de retour sur San Francisco où nous avons profité de la piscine d’Indi pour notre dernier jour avec Florent. Mais, avant, nous avons fait un petit détour par les outlets (magasins d’usine) de Gilroy où les garçons ont acheté pleeeiiinnn de vêtements ! Comme nous partions plusieurs heures après Florent, nous avons pu jeter un coup d’oeil à l’immense complexe Google et… nous prendre en photo avec le bugdroid ! So fun !

 

Laissez un commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :