Road trip en Californie #4 – Los Angeles

Cet article devrait plutôt s’appeler “Autour de Los Angeles” car nous n’avons pas fait tant de choses à Los Angeles même ! Mais nous n’avons pas raté les incontournables, ce qui est l’essentiel !!

Pour commencer, nous sommes allés nous promener sur le Walk of Fame d’Hollywood boulevard où nous avons vu les étoiles de personnes célèbres (et d’autres moins), mais aussi les traces de mains/pieds devant le théâtre chinois de Grauman qui n’est autre qu’un cinéma où sont souvent projetées les avant-premières des films !

Pour continuer sur “Hollywood”, nous avons aussi eu l’idée d’aller voir de plus près les fameuses lettres blanches sur la colline. D’ailleurs, à la base, ces lettres n’étaient pas censées rester sur la colline puisqu’il s’agissait en fait d’une publicité pour un projet immobilier. On pouvait d’ailleurs lire à l’époque “Hollywoodland”. Mais les lettres ont fini par tomber à l’abandon et les quatre dernières ont été retirées. Maintenant déclarées patrimoine culturel de Los Angeles, les célèbres lettres “HOLLYWOOD” ont 91 ans de carrière publicitaire ! Pour revenir à notre visite, d’après nos renseignements, les 1h de randonnée ne valent pas le coup de s’en approcher car on ne peut pas les toucher : les lettres sont sur une propriété grillagées où il est interdit d’accéder ! Qu’à cela ne tienne, nous avons trouvé une adresse sympa (6161 Mulholland Highway, qui n’a rien à voir avec Mulholland Drive, précisons-le !) où l’on a une belle vue sur l’écriteau. Nous avons donc décidé d’y faire un tour de nuit pour voir les lettres illuminées… sauf que… les lettres ne sont pas du tout éclairées (elles l’étaient il y a 80 ans…) et que la rue était en travaux ! Mais ça valait quand même le coup d’oeil !

Les lettres sont aussi visibles, même si de plus loin, depuis le Griffith Observatory, un autre point touristique de Los Angeles. Il s’agit d’un ancien observatoire astronomique qui offre une splendide vue sur Los Angeles. D’un côté, on peut voir la colline Hollywood et d’un autre on peut admirer l’étendue de Los Angeles. Il parait même qu’on peut voir la mer. Comme il y avait une petite brume, nous n’avons pas pu le vérifier !

Toujours à Los Angeles, nous avons tourné en voiture dans les rue de Beverly Hills (et aussi vers Mulholland Highway le soir) afin d’y apercevoir les maisons des richissimes personnes de Los Angeles. Malheureusement, la plupart sont cachées derrière de grandes haies ou portails. Mais, d’après la grandeur des maisons que nous avons pu observer, notre imagination a fait le reste ! On en reste pantois.

Sans trop s’éloigner de Los Angeles, nous sommes allés nous balader sur la plage de Santa Monica qui est une sympathique ville. Il ne faut pas rater sur la plage les immenses chaises qui permettent d’écouter la musique de la mer (ou plutôt le bruit du vent dans des tuyaux !), effet garanti. Santa Monica dispose aussi d’un petit parc d’attractions sur une jetée où il est agréable de se promener.

Pour continuer dans le rayon plage, nous sommes allés à Venice Beach (Attention, prononcez un long “i” pour Beach sinon… vous serez malpolis !). Même si Venice Beach est située juste à côté de Santa Monica (c’est la plage voisine), il s’agit en fait d’un quartier de Los Angeles. Il faut dire que Los Angeles est réputée pour son étalement géographique. On comprend pourquoi ! Changement d’atmosphère puisqu’ici c’est plus les spectacles de rue, basketteurs, skateboarders (on a vu des gosses de 6/7 ans en faire parfaitement !) et marchands de bords de plages que la vraie farniente.

Enfin, on ne pouvait pas faire un voyage en Californie sans faire une vraie journée à la plage. Ayant un petit souci de logement, nous avons passé notre première nuit à Los Angeles à… Newport Beach (à 1h de LA) ! Nous avons eu une journée magnifique, l’eau était bonne et le soleil présent (les dos de Florent et Clément s’en rappellent encore !). Nous avons loué des bodyboards pour mieux profiter des vagues. C’était parfait !

Dernière chose, et pas des moindres, nous avons assisté à un tournage de série télévisée !!! Quoi de mieux dans la ville des films ! Comme vous l’avez déjà remarqué, dans certaines séries télévisées, on nous incite à rire avec des rires enregistrés… Eh bien, ce seront NOS rires qui vous inciteront pour le premier épisode de la saison 2 de Ground Floor. C’est est une petite série, pas très connue (mais on n’a pas réussi à avoir de places pour The Big Bang Theory…) et qui se laisse regarder. Nous ne connaissions pas avant de prendre les places mais nous nous sommes mis à jour avant d’y aller, histoire de ne pas être perdus. Finalement, il y avait pas mal de gens qui n’avaient pas vu la première saison dans le public et ils nous ont repassé le dernier épisode de la saison 1 pour nous remettre dans le bain ! Nous aurions donc pu y aller sans la regarder !

Notre “taping” commençait à 19h et il fallait être au moins une heure en avance. Le tournage a duré assez longtemps puisque nous sommes sortis après 23h (pour un épisode de 20min…). Il faut dire que, lorsque des vannes ne fonctionnent pas (c’est-à-dire qu’on ne rigole pas assez), les scénaristes interviennent pour réécrire le script et le rendre plus drôle. Les scènes sont toujours tournées deux fois mais, en fonction de la réaction du public (et des fous-rires des acteurs), ça peut être bien plus !

Pour que nous restions de bonne humeur et que nous ne nous ennuyons pas pendant les réécritures du script, nous avons le droit à un chauffeur de salle. Attention, il n’est pas là pour agiter des panneaux “RIRES” pendant le tournage ! Il n’intervient que lorsque que les caméras sont off et pour notre bien-être. Le nôtre était assez fun et faisait venir des membres du public pour leur poser des questions (et se moquer légèrement d’eux, accessoirement… Typique des américains). Il a, par exemple, organisé un concours de danse ou encore inventer une sorte de speed dating à l’aveugle pour une australienne célibataire ! D’ailleurs, on a forcé Indi à y participer (le pauvre) mais… ce genre de concours n’est vraiment pas fait pour nous les français ! Les américains ont l’art (et la manière) de parler et s’exposer en public (chose que, même si nous croyons l’avoir, nous n’avons pas !). Les “candidats” ont dû parler d’eux (ça, encore, ça va) puis inventer une chanson sur ce qu’il ferait avec elle sur un air connu de rap (euh… même en français, c’est compliqué !) et, enfin, lui chanter une chanson d’amour. Indi, qui nous en a voulu (et on le comprend, pardon encore !), a déclaré forfait à partir du moment du rap ! Mais, d’après mes voisines, il aurait eu toutes ses chances car son accent était “so cute” !

Bref, nous avons passé un excellent moment ! En plus, comme le tournage empiétait sur l’heure du repas, on nous a offert des sandwichs et une (minuscule) bouteille d’eau ! Pourtant, nous n’avons pas payé pour venir. Assister aux tournages de séries télé est gratuit ! Il y a tout de même une chose très importante à savoir : venez avec votre pull (voire votre manteau) même s’il fait plus de 30°C dehors ! La clim est à fond pour contrebalancer la chaleur des projecteurs mais, nous, pauvre public, nous n’avions pas de projeteurs. Il faisait TROP froid (même le chauffeur de salle l’a dit !).

Un petit regret : nous n’avons pas pu faire de photos puisque tout appareil pouvant enregistrer est interdit ! Vous devez passer plusieurs portiques pour accéder au plateau donc, pas moyen d’entrer avec son téléphone ! C’est dommage, j’aurai bien pris John McGinley (l’acteur du Dr. Cox dans Scrubs) en photo !

Pour ceux qui sont intéressés, voici le lien pour réserver, attention ! Les places peuvent partir très vite. Comme elles sont disponibles 30 jours à l’avance, calculez bien votre coup !

02 comments on “Road trip en Californie #4 – Los Angeles

  • , Direct link to comment

    alala je vois qu’il faut que j’y retourne!!! En 1 jour et demi ou 2 je sais plus, et sans voiture, on a loupé plein de trucs cool!!! 🙂 Bon je viens de me faire une bonne pause en regardant tout votre road trip de san francisco jusqu’à cet étape, je crois que je vais devoir retourner bosser :p en tout cas ça avait l’air tip top ce que vous avez fait!
    bizzz

    • Marine , Direct link to comment

      Nous c’était trois jours avec voiture et, encore, on a pas tout fait. Comme je l’ai dit, on s’est surtout baladé autour de Los Angeles ! Je pense qu’on aurait pu faire encore plus mais c’était déjà pas mal !
      C’est clair que c’était vraiment bien comme séjour ! Je pense qu’on y retournera aussi mais, avant, on a plein d’autres destinations dans la tête !!!!
      Marine

Laissez un commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :