Faire ses courses aux États-Unis

Faire les courses au pays de la mal-bouffe était une des choses que j’appréhendais le plus…. Je me rappelais des minuscules rayons de légumes et des immenses rayons de chips et de boissons sucrées de lors de notre voyage il y a deux ans ! J’en frémissais d’avance.

Finalement… les supermarchés sont tout ce qu’il y a de plus normaux !! On y trouve même du nutella (c’est dire !).

Le rayons légumes (ma plus grande inquiétude) est assez conséquent. On y trouve de tout, même si ce n’est pas dans les mêmes proportions qu’en France (et que c’est surtout plus cher) ! Par exemple, à côté de nos courgettes (qui sont peu nombreuses), vous trouverez des yellow zucchinis, des courgettes jaunes. Ou, à côté de nos concombres, vous en trouverez des plus petits, plus gros et avec pustules (pour le même gout !). Vous aurez aussi du mal à trouver les poireaux, qui ne doivent pas faire fureur de ce côté de l’atlantique ! Mais vous trouverez un rayon relativement grand de légumes bio ! Surprenant, n’est-ce pas ?

Bien entendu, vous avez un  rayon immense de boissons sucrées (ou plutôt deux allées) et un rayon extraordinaire de chips (qui n’existent pas en petit paquet)… Pour moi, les rayons les plus étonnants sont le rayon vaisselle jetable (je vous rappelle que l’on pense que nos proprios n’utilisaient que ça…) et le rayon pain de mie qui est juste… immensissime ! Et dire qu’ils vendent des baguettes… (molles et chères, on n’a même pas essayé !)

Il y a aussi quelques autres étrangetés, comme :

– le beurre en bâtonnets, pour pouvoir facilement mesurer en tablespoon.

– les œufs blancs : dont la seule différence est la race de la poule. Plus pondeuses et moins voraces, celles aux œufs blancs ont la côte ici !

– les yaourts vendus à l’unité (même si on trouve quelques packs). Pratique pour choisir son parfum !

Les bouteilles de lait méritent un paragraphe à elles seules ! Leur contenance est généralement d’un galon (soit… 3,8 litres !!!), même si l’on arrive à trouver des bouteilles à contenance plus raisonnable. Le lait n’est pas entier ou demi-écrémé : vous avez le choix entre entier, 2% de matière grasse, 1% ou 0% ! Et les bouteilles sont ici seulement semi-pasteurisées. Impossible de trouver une bouteille de lait style Tetrapack qui se conserve pendant plusieurs mois. Ici,on garde le lait au frais et pendant deux semaines maximum !!!

Pour se sentir comme un parfait beauf américain, il faut utiliser le shopping cart personnel, une sorte de caddie en ferraille qui se plie ! Effet garanti !

 

03 comments on “Faire ses courses aux États-Unis

Laissez un commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :