Université Columbia et fête de la musique

Aujourd’hui, direction l’université de Columbia ! Il s’agit de l’une des huit universités les plus prestigieuses des Etats-Unis et c’est celle dont sont issus le plus de prix Nobel (aux USA).

Columbia est située dans le quartier de Morningside Heights. Les quartiers de Manhattan portent bien leur nom puisque, ici, il s’agit du quartier le plus élevé de Manhattan (et on le sent en gravissant les marches !). Morningside Heights est au nord de l’Upper West Side et à l’ouest d’Harlem.

Aucun des bâtiments de Columbia n’est accessible si on ne possède pas une carte de Columbia. Mais on peut dire que le campus en jette ! Il faut dire que, pour un cursus license + master à plus de 50 000 euros (et non dollars, c’est important de le souligner !), on n’en attend pas moins !

Après notre petite promenade sur le campus, nous avons traversé Harlem. Il est impressionnant de voir comme les quartiers sont typiques. A Chinatown, les écriteaux sont écrits en chinois. Ici, on sait qu’on est à Harlem quand on voit des mamas en boubou et des noirs de partout ! Les pharmacies indiquent “Ici, on parle français” et c’est la liesse dans les bars quand le Ghana marque un but contre l’Allemagne !!!

Une fois traversé Harlem, nous sommes redescendus par l’Upper East Side (à l’est de Central Park) afin de nous diriger vers le Summer Stage. Le Summer Stage est un festival de musique gratuit dont certains des concerts ont lieu à Central Park. Et, pour ce premier jour d’été, pas question de rater la fête de la musique !!! L’ambassade francaise, en association avec Summer Stage, a fait venir Emilie Simon et -M- !!!

Nous avons donc pu piqueniquer au son d’Emilie Simon et, ensuite, apprécier le show de -M- au sein de Central Park. Ça valait vraiment le coup ! -M- était tellement à fond qu’il a voulu nous faire un ter mais l’organisation du concert lui a fait comprendre que c’était pas possible alors il nous a dit un peu dépité “C’est pas la quantité qui compte mais la qualité !”. Même si on n’aime pas sa musique, on ne peut qu’aimer ses concerts où il se donne à fond et où il joue avec son public ! Et, il y avait tellement de français qu’on se serait cru en France ! On a passé un vrai bon moment !

02 comments on “Université Columbia et fête de la musique

Laissez un commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :