Washington DC – Jour 2

Dimanche matin, levés tôt pour être à 9h au guichet du Washington Monument pour pouvoir avoir un des tickets délivrés pour la journée. Arrivés un peu plus tard que prévu (9h20), nous faisons la queue pendant environ vingt minutes jusqu’à entendre des “Got tickets for 6pm” puis des “No more ticket!”… à 9h45, tous les tickets étaient distribués ! Il faut dire que nous n’étions pas au courant que le guichet ouvrait en réalité à 8h30. Si vous souhaitez éviter ces déboires, vous pouvez réserver en ligne votre ticket. Attention cependant car, à ce jour (1er juin), les premiers tickets disponibles sont pour le 14 juillet !

Du coup, nous changeons nos plans et nous dirigeons vers le musée de l’air et de l’espace. C’est le plus grand musée accueillant des fusées et avions et l’un des plus visités au monde. On peut même y toucher une pierre de la Lune (qui est très petite, cela dit).

Ensuite, nous décidons de nous rendre au zoo de Washington. Il n’est malheureusement pas situé sur le Mall et nous avons donc dû prendre le métro pour la première fois. A Washington, on paye son ticket en fonction de la distance et du temps de trajet. Un vrai casse-tête pour connaitre le prix de son trajet ! Le zoo est sympa, on y voit des pandas géants, gorilles et autres singes, des éléphants, etc. Il ne vaut pas celui de Tokyo (qui est immense) mais peut valoir le détour si on a le temps !

Mais, avant de nous rendre au zoo, nous avons fait un petit détour par le bâtiment du FBI. Bâtiment culte et encore plus culte pour les fans de la série Bones que nous sommes ! Malheureusement, les visites du FBI semblent suspendues pour une durée indéterminée…

Enfin, nous avons terminé notre journée par le musée d’histoire naturelle. Je m’y suis amusée à réviser mes cours de paléoanthropologie (sans succès…). Clément n’est-il pas beau en Homo Heidelbergensis ?

Clément, An Early Human

Pour les curieux, voici l’explication de la gratuité de la plupart des musées à Washington.

Au XIXème siècle, un Anglais, John Smithson, écrit dans son testament que, si son neveu (son seul descendant) venait à mourir jeune, sa fortune (500 000$) reviendrait aux Etats-Unis afin de diffuser le savoir pour tous les hommes. C’est un chose étrange puisque Smithson n’avait aucun lien avec les Etats-Unis et n’y avait même jamais mis les pieds. Or, son neveu est effectivement mort enfant et les Etats-Unis ont bien récupéré sa fortune. Devant son testament assez vague (il avait quand même précisé le nom de Smithsonian Institution), les membres du Congrès ont tergiversé pendant huit ans (et perdu l’argent puis regagné avec intérêts) avant de construire le “château” Smithsonian qui regroupait des expositions et bureaux de recherches puis des musées et le zoo. Le complexe Smithsonian possède maintenant 19 musées + le zoo.

02 comments on “Washington DC – Jour 2

  • mcboulahiya , Direct link to comment

    Je reviens sur des détails qui m’avaient interpellés :
    Quand vous dites plus grand musée avec des avions et fusée ? Vous voulez dire aux US ? Parce qu’un Toulousain de coeur ne peut pas croire que sa cité de l’espace soit détrônée :p !

    Sinon, Clem t’as pensé à prendre un bonnet de Panda pour moi ?

    • Clément , Direct link to comment

      Pour répondre a tes questions :
      1 – Le musée de Toulouse possède moins de fusées et autres choses qui sont allé dans l’espace que celui de Washington (dans les souvenirs de marine et d’après Wikipedia aussi).

      2 – Désolé mais ils avaient pas de bonnet pour les grosses têtes !

      Clement

Laissez un commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :