Bizarreries d’un appartement américain

Les appartements américains ont des bizzareries que, nous, français, nous n’expliquons pas ! 

  • Le flexible de douche 

Bizzarrerie - Le flexible de doucheÇa, c’est vraiment étonnant. J’en ai déjà parlé… mais c’est tellement choquant ! Vous ne trouverez nulle part des flexibles de douche. Baignoire ou douche, l’eau coulera forcément du haut. Pas pratique pour le non-lavage des cheveux (vive l’industrie des bonnets de bain pour mamies) et pas pratique pour nettoyer la baignoire. Franchement ?
En plus, la taille standard de leurs baignoires fait 2/3 des nôtres. Vous pensez qu’ils sont plus petits que nous ???

  • L’ouverture des fenêtres

Bizzarrerie - L'ouverture des fenêtresOn a tous vu dans les films les adolescents américains sortir de chez eux en douce en la fenêtre. On décale le petit clapet et hop ! On soulève ! On a aussi vu les voleurs américains essayer d’entrer dans les maisons en cherchant quelle fenêtre n’a pas été verrouillée…
Je ne sais pas quel système est le mieux mais mon esprit chauvin est persuadé que les fenêtres “françaises” sont plus faciles à nettoyer ! Vous vous voyez faire les vitres du 52ème étage avec des fenêtres de ce type ? Vaut mieux avoir un bon harnais !
Soit dit en passant, quand on a des propriétaires qui n’ouvrent jamais les fenêtres, la crasse s’accumule dans les rainures et l’ouverture des fenêtres devient… quasi-impossible !
Dernière petite chose sur les fenêtres : le double-vitrage n’existe que dans le bâtiment récent. Chez nous, ainsi que dans les différents hôtels où nous avons logé, pas de double-vitrage !

  • Les rideaux et les volets

Bizzarrerie - Où sont les rideaux et les volets ?Les américains ne connaissent les rideaux que pour “faire joli”. Donc, dans la plupart des maisons, en guise de rideaux vous avez… des stores à lattes !! Utiles pour espionner, ils sont beaucoup moins efficaces quand on vient à s’en servir pour essayer d’avoir de l’obscurité dans une pièce ! Parce que, bien évidemment, les américains ne connaissent pas les volets non plus (on n’en a vu nulle part). Comme j’avais déjà fait cette expérience en Pologne (seulement des petits rideaux transparents), cette fois-ci, nous étions armés de “jolis” masques de nuit !
N’en oubliez pas quand vous viendrez ! Sauf si vous aimez être réveillé à 6h du matin par les rayons du soleil !

  • La climatisation

Bizzarrerie - La clim (de l'intérieur)Bon, qu’on se le dise, une clim, c’est toujours moche. Chez nous, on essaie de les dissimuler vers le plafond mais, on ne s’y trompe pas, c’est laid où que ce soit. Donc, pourquoi ne pas les installer sur une fenêtre ? On ouvre (en la faisant glisser !) la fenêtre, on encastre la clim dans une sorte de revêtement bizarre et on isole avec du scotch ! Effet esthétique garanti ! De l’intérieur comme de l’extérieur ! Bizzarrerie - La magnifique clim vue de l'extérieurRevers de la médaille, vous risquez d’avoir un peu froid en hiver si vous vous placez devant quand l’air de dehors s’infiltre dans la clim pour revenir dans votre pièce.

  • Le ventilateur

Bizzarrerie - Le ventilateur plafonnierCertes, ce n’est pas typiquement américain et vous pouvez l’avoir chez vous. Le fameux ventilateur de plafond, intégré au lustre, s’il vous plait ! Vous tirez sur les cordelettes et les pales entrent en mouvement. Effet saloon garanti !

  • Les parures de lit 

Bizzarrerie - Les couettes sans housse de couetteQuand il a fallu acheter nos draps, nous avons un peu galéré. Qui connait le vocabulaire du lit ? Taies d’oreillers, draps, housse de couette, drap pour matelas (je ne sais même pas comment ça s’appelle en français) ? A force de fouinage et de déduction, nous avons fini par trouver ce que nous cherchions ! Il faut tout de même savoir quelque chose.
Les américains n’ont pas de housse de couette. Vous avez donc deux options : acheter une couette avec housse de couette intégrée (comme nous, sur la photo) ou acheter une couette blanche classique. Dans les deux cas, vous êtes obligés d’acheter un drap pour le mettre entre vous et la couette (faudrait pas être cracra !). Si vous achetez une couette blanche, l’usage veut que vous achetiez un autre drap à mettre par dessus : pour faire joli et pour la protéger.
Comprenez bien que, si vous choisissez notre option (la housse de couette intégrée), vous ne pourrez plus changer de parure de lit ! A moins d’avoir acheté trois couettes différentes et d’avoir plein de rangement !
Pour ceux qui seraient nostalgiques des housses de couette, rassurez-vous, nous avons un bon tuyau : Ikéa ! C’est le seul endroit à notre connaissance où vous pourrez en trouver !

04 comments on “Bizarreries d’un appartement américain

  • Flo V , Direct link to comment

    Ah le “revêtement bizarre” en accordéon où est encastré la clim. Je m’en rappel, super isolant pour la température et le bruit. :p
    Estimez vous heureux, le votre n’a pas l’air d’avoir de trous… 😉
    Cheers

    • Marine , Direct link to comment

      C’est vrai qu’avec des trous… boh… tu crois que ça change tant que ça ? XD
      Le pire, c’est que c’est chez tout le monde comme ça ! Y’a personne qui a essayé de trouver une méthode plus efficace ou moins… “sonorisante” ?? Je pense qu’il y a moyen de réfléchir à quelque chose et de déposer un brevet !
      Marine

  • , Direct link to comment

    coucou! je lis ce post trèèèèèèèès tard mais après-coup ça résume bien les trucs que j’ai trouvé marrant. J’avais pas vu pour l’histoire des couettes. Par contre j’en ajouterai un sur la douche, c’est que le système pour allumer l’eau et régler l’eau froide/chaude n’est quasiment jamais le même! Nous c’est simple on a soit un robinet avec les 2 vannes chaudes et froides, soit le robinet ou tu règles le chaud/froid selon la position du pommeau. Et ben eux il y a celui ou tu tournes pour ouvrir là t’as de l’eau froide et tu continues à tourner jusqu’à avoir de l’eau chaude. Attention, l’inverse existe aussi! Et le piège c’est que t’as qq chose sur le robinet qui ressemble à un pointeur et en face les couleurs bleu et rouge. Donc logiquement t’essaye de mettre le pointeur orienté vers la température voulue. Grave erreur!!! On a eu qq autres spécimens que g oublié mais ceux-là m’ont bien marqué!

    • Marine , Direct link to comment

      Oui, c’est vrai ! A chaque endroit où je suis allée, c’était différent !
      Du coup, en allant chez mon ami de San Francisco, je lui ai demandé s’il fallait qu’il m’explique le fonctionnement de sa douche. Il me dit que non… Bah, j’ai dû ressortir en serviette pour lui demander après avoir, tourner/pousser dans tous les sens les boutons ! Finalement, il s’avérait qu’il fallait tirer ! Alala ! Les douches américaines !
      Marine

Laissez un commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :